Présentation des Enseignants de Taichi à Saint Germain en Laye

Taichi Saint Germain en Laye 

Actuellement, 2 enseignants assurent 4 cours hebdomadaires de Taichi, dans la journée et le soir ; de cette façon, la pratique de cette discipline est accessible à tous quelque soit le niveau atteint.

Pour plus de détails, Voir la page   « Cours  à Saint Germain en Laye ».

Les Enseignants :

Claire Sierra :

Taichi

Pendant plus de 20 ans, Claire a étudié le Taichi avec Jean Pai. En effet, celui-ci a été lui-même un élève direct  de Maître Wang pendant de longues années. C’est pourquoi, à la suite de son décès,  elle a repris son enseignement à Saint Germain en Laye auprès de ses élèves pendant 3 ans. D’autre part, Elisabeth Massyn, qui, depuis lors, a décidé de renoncer à son rôle d’enseignante, l’y a aidé ; dans ces conditions, ensemble, elles ont alors fondé leur propre Association à Saint Germain en Laye en 2013.

 

Joan Biosca :

Depuis sa fondation, Joan est un membre très engagé au sein de l’Association. À cet égard, une pratique assidue accompagnée par une pratique personnelle approfondie, lui a permis d’enseigner depuis l’année dernière. De surcroît, il a également suivi de nombreux stages auprès d’autres professeurs confirmés tels que Michel Douiller et Julia Fairchild.

L’équipe : 

Taichi

Joan sur la Grande Muraille de chine à Mutianyu

De ce fait, nous avons la possibilité d’accueillir les élèves de tous niveaux à chacun de nos cours. Après l’exécution des exercices d’assouplissement tous ensemble, il nous est possible de former les groupes selon les différents niveaux. Ainsi, chacun peut progresser de façon personnalisée

 

Formation continue :

En ce qui nous concerne, tout au long de l’année, nous continuons à étudier régulièrement auprès de professeurs confirmés issus directement de l’enseignement dispensé par Maître Wang :

  • Julia Fairchild : consulter le site suivant :

http://www.ymti.org/fr/

  • Michel Douiller et Sabine Metzle.

 

Grâce à ces cours et stages,  nous introduisons dans notre enseignement certaines techniques telles que le Tuishou (poussée des mains) et les applications de chacun des mouvements de la forme. Ainsi, nous développons l’aspect martial du Taichi Chuan donnant ainsi toute sa signification à cette discipline.

De plus, l’expérience de ces enseignants nous aide à approfondir notre pratique et en faire mieux partager la richesse auprès des élèves.

 

Laisser un commentaire